RETENTISSEMENT PSYCHOLOGIQUE

Cette article témoigne d’une analyse personnelle de l’état psychologique de la société après les vanités du XVIIe s.

« Profiter des plaisirs vains de la vie car celle-ci n’est qu’éphémère » est le fin mot de l’histoire. Les vanités reviennent au XXe s. après les horreurs des deux Guerres Mondiales (1914-1918 / 1939-1945). Et de nos jours, elles expriment les interrogations et les angoisses de la société. Il faut désormais profiter de la vie tant que l’on peux.

Savourer la vie ne signifie pas faire tout et n’importe quoi en bravant les interdits. Au contraire on remarque que la société actuelle est très prudente et préventive: hygiène de vie, prévention des maladies, protection de l’environnement… On est maintenant dans conscient de notre vieillissement et de notre fragilité, plus que n’importe quel autre animal de cette terre. Notre société de consommation nous distribue de la vanité pure, rien qu’avec les publicité invitant le consommateur à boire tel marque d’alcool en soulignant qu’un abus est dangereux au pire des cas mortel. (sur la photo ci-dessous on peut voir en bas ce rappel à la mort que peut engendrer le produit et à la fragilité de notre vie).

Affiche publicitaire pour une marque d'alcool

Affiche publicitaire pour une marque d’alcool

Si les Vanités nous entourent encore aujourd’hui, elles ont forcément évoluées. Les crânes ont laissé la place à des photos de poumons malades sur des posters anti-tabac, des « Fumer tue » imprimés sur les paquets de cigarettes, les accidents de voitures des publicités télévisées etc.

Poster de prévention anti-tabac actuel

Poster de prévention anti-tabac actuel

Même aujourd’hui tout est mis en oeuvre pour nous rappeler que nous sommes mortel et que notre vie est fragile et courte.

Par Gwendolyn Colombo

2 réflexions au sujet de « RETENTISSEMENT PSYCHOLOGIQUE »

  1. du coup j’aurai presque l’impression de voir un semblant de crane , en bas à gauche !
    mais , bien que ces publicités rappelle la loi, son intention première est la promotion d’un produit et l’intention artistique n’est pas présente ( a priori) , au contraire des vanités classique. quel message interpréter dans la promotion pour la santé ? il s’agit plus d’éliminer la souffrance, la mort est elle la prévention première, et y fait -on appel ? en tous cas pas directement, bien d’accord. il s’agit surtout de se dentrer sur l’individu pour son « bien être ».
    la mort est certes + présente dans la prévention du tabac et des accidents, mais est il finallement bien interpréter? la mort représente le risque absolu, les personnes à qui ont s’adresse sont en partis dans cette phase de jeux avec le danger, avec la mort, ça peut aussi les renforcer dans leur conception, que effectivement il risque avec la mort, attitude gratifiante, courageuse, nihiliste qui , aussi met le sujet en avant dans sa volonté de force et d’opinion.
    résultat : le message ainsi présenté atteint il son but ?

    • Les messages publicitaires sur différents risques mortel atteignent leur but en confrontant notre conscience à une réalité inéluctable qu’est celle du décès. Donc, oui la fonction première d’une affiche pour cigarette est commerciale, mais celle-ci est vanité car elle nous rappel que nous sommes vivant et mortel à la fois. Je tiens à souligné que l’intention artistique n’est là plus présente, ou du moins dissipée dans l’intention esthétique destinée au marketing de nos jours.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s