PASCAL QUIGNARD, TOUS LES MATINS DU MONDE, 1991

L’AUTEUR

Pascal Quignard, Photographie Anonyme

Pascal Quignard, Photographie Anonyme

Après des études de philosophie, Pascal Quignard, né en 1948, a travaillé dans une maison d’édition. En 1976, il entre au comité de lecture des éditions Gallimard. Il continue sa carrière dans la maison Gallimard et devient secrétaire général pour le développement éditorial.

Il a écrit plusieurs romans parmi lesquels on retrouve des thèmes récurrents comme la mort, la musique, la nostalgie etc. Ses intérêts le portent vers les langues et les littératures anciennes ainsi que la musique.

Il s’essaie au piano, à l’orgue, au violoncelle, au violon et à l’alto. D’où, sans doute, la rédaction d’une histoire autour de la musique que procure la viole ou viole de gambe (instrument aristocratique de la Renaissance: ancêtre du violoncelle): Tous les Matins du Monde en 1991.

LE ROMAN

Pascal Quignard, Tous les Matins du Monde, 1991, couverture du roman

Pascal Quignard, Tous les Matins du Monde, 1991, couverture du roman

Pascal Quignard, Tous les Matins du Monde, 1991, couverture du roman

Pascal Quignard, Tous les Matins du Monde, 1991, couverture du roman

L’histoire se déroule au XVIIe s. Les deux personnages principaux sont Monsieur de Sainte-Colombe et Marin Marais. Tout les opposent.

Monsieur de Sainte-Colombe est quelqu’un de démodé, de taciturne et d’austère qui a du mal a communiquer avec les autres il a du mal à communiquer: son seul moyen d’expression est la musique. Il a un grand dégoût du monde et de la Cour.

Marin Marais est ambitieux et voit dans la musique un moyen de changer de classe sociale. Il veut vivre dans le monde de la cour et avoir de la notoriété. Pour y arriver, il fréquente la famille de Sainte-Colombe et devient l’élève du maître à l’âge de 17 ans.

Les deux filles de Monsieur de Sainte-Colombe, Madeleine et Toinette, s’opposent également. Elles ont des caractère différent et son comme en compétition. Toutefois elles s’entendent bien.

Résumé:

Contrairement au film qui comte l’histoire de Marin Marais qui rencontre monsieur de Sainte Colombe et devient son élève, le roman nous raconte celle de monsieur de Sainte Colombe. Un homme mûr et austère, hanté par le souvenir de sa défunte femme qui aura pour élève Marin Marais, jeune homme mondain.

Celui-ci aura une liaison avec une de ses deux filles puis avec l’autre. Celles-ci ayant deux caractères différents: l’une, un caractère mondain et l’autre, austère, qui se suicide après l’échec d’un amour inconditionnel. Monsieur de Sainte Colombe se réfugie dans sa musique. Peiné par la mort de sa femme puis de sa fille, il ne pense plus qu’a jouer pour les morts avec des arias capable « d’imiter les inflexions de la voix humaine ».

Ainsi sa femme lui apparaît plusieurs fois et il joue le Tombeau des RegretsDu début à la fin, le roman s’inscrit dans la vanité avec la mort au cœur de l’intrigue.

Par Gwendolyn Colombo

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s